Nouvelles
Mardi 05 juillet, 2022

‘¡De película!’, musique de cinéma avec les vedettes de Hollywood

Le premier septembre à 20h00 l’Auditorium Kursaal le Basque National Orchestra s’habillera de manière élégante pour interpréter les bandes sonores des films les plus vendeurs du cinéma : ‘Pirates des Caraïbes’, ‘Titanic’, ‘Jeu d’enfant’, ‘The Mask’, ‘Le discours d’un roi’, ‘La vie est belle’ et bien encore.  Deux acteurs de doublage prêteront leur voix à des personnages tels que Jack Sparrow, Forrest Gump, Georges VI et Chucky et accorderont la plus grande authenticité à un émouvant concert de cinéma.  

Les entrées sont déjà à la vente à 25 € sur euskadikoorkestra.eus et au guichet de Kursaal.

Jeudi 19 mai, 2022

Saison 22/23 : De la tragédie à son dépassement

La nouvelle saison de la Basque National Orchestra nous transporte de la tragédie à son dépassement, à travers la musique et ses grands exemples : depuis la dure réalité qu’exprime Chostakovitch, aux fantômes de Tchaïkovski, en passant par la plus importante des symphonies de Bruckner et l'œuvre la plus célèbre de Carl Orff. 

L'orchestre récupérera les projets auxquels il avait dû surseoir à cause de la pandémie, comme la première de « Mamu kantak » de Carpenter, une œuvre commandée conjointement par trois orchestres britanniques.

Les créations basques seront également à l’honneur avec la première de « Mare Marginis », une œuvre commandée par Ramon Lazkano, ainsi qu'avec la clôture du projet « Elkano : Mundubira musika bidelagun », auquel a contribué Zuriñe F. Gerenabarrena avec son œuvre « Lorratz », après avoir conclu le tour du monde à travers l'imaginaire de nos compositeurs/trices. 

Les spectacles de la Basque National Orchestra permettront également d’écouter des œuvres rarement jouées, mais qui méritent d'être entendues, telles que « Doctor Atomic Symphony » d'Adams, ainsi que d'autres compositions d'auteurs peu connus au Pays basque, tels que Veprik et Dzenitis. 

Pour atteindre cet objectif, nous compterons sur la participation d’artistes aussi importants qu'Alexei Volodin, Alena Baeva, Yulianna Avdeeva, Dinis Sousa, Roderick Cox et Frank Peter Zimmermann. Nous recevrons également de grands artistes et de grands ensembles originaires de notre région tels que l'Orfeón Donostiarra à l'occasion de son 125e anniversaire, les chœurs Easo Gazte et Easo Eskolania, Carlos Mena et la soprano Jone Martínez.

Robert Trevino continuera dans ses fonctions de chef d’orchestre titulaire de la Basque National Orchestra.

Vendredi 18 mars, 2022

Fernando Velázquez publie son nouveau disque ‘Viento’, enregistré avec le Basque National Orchestra

Fernando Velázquez, compositeur et chef d’orchestre multi-récompensé, publie le 18 mars son nouveau disque ‘Viento’ enregistré il y a quelques mois aux côtés du Basque National Orchestra, du violoncelliste Johannes Moser et du chœur Kup Taldea.

L’album contient trois œuvres personnelles : « Concerto pour violoncelle », « Cantate d’été » et « Vent de l’ouest ». Ce disque est très particulier pour Velázquez car il s'agit de sa première production musicale enregistrée qui n’est pas associée à un projet cinématographique ou théâtral.

Jeudi 17 février, 2022

Robert Trevino mise sur Bernstein et Zhou pour un programme aux accents entièrement américains

Les « Danses symphoniques » de « West Side Story » et la « Symphonie n° 2 » de Bernstein, ainsi que le « Concerto pour orchestre » de Zhou forment le nouveau programme de concerts proposés par le Basque National Orchestra entre le 21 et 25 février. 

Vendredi 28 janvier, 2022

Le Basque National Orchestra cité dans les pages de The New Yorker

La publication hebdomadaire new-yorkaise, l’une des plus importantes de son genre à l’échelle mondiale, a dédié une mention spéciale au Basque National Orchestra et à ses deux enregistrements récents, Ravel et Ameriscascapes, dirigés par Robert Trevino sous le label Ondine.

Mardi 11 janvier, 2022

Le Basque National Orchestra reconnu comme « Orchestre du mois » par Gramophone

La prestigieuse revue de musique savante a distingué le Basque National Orchestra dans son numéro de janvier, en remettant une récompense qu'aucun autre orchestre de l’État n'avait reçu jusqu'à maintenant.