Mardi 29 janvier, 2019

Cinq partitions pour un tour du monde

Cinq partitions pour un tour du monde

L’Orchestre Symphonique d’Euskadi présente le projet Mundubira musika bidelagun, qui représente son apport à la commémoration du 500e anniversaire du premier tour du monde, et dans lequel le Basque Juan Sebastián Elkano a joué un rôle crucial.

Cinq œuvres ont été commandées à cinq compositeurs/compositrices basques, qui mettront en musique les différentes parties du voyage. Unies, les compositions reflèteront la traversée dans son ensemble.

Il s’agit d'un projet qui porte l’empreinte et l’engagement de Robert Treviño pour soutenir la culture et la musique basque, et c’est le résultat de plusieurs mois de travail.

On sait que les Basques ont eu une présence et un rôle très importants dans le premier tour du monde. Lors de cette première expédition, Juan Sebastian Elkano a joué un rôle essentiel et est devenu le premier marin à y parvenir. Du début de cette année 2019 et jusqu’en 2022 est célébré le Ve centenaire de cette expédition. C’est dans ce contexte que l’Orchestre Symphonique d’Euskadi, dans sa vocation permanente d’être une référence culturelle dans son pays, a considéré qu’il était très important de participer à l’étude, à la recherche et à l’exploration de la figure d’Elkano, toujours dans une approche musicale.

Le travail réalisé pendant des mois par le directeur titulaire, Robert Treviño, qui a continué à approfondir la création musicale contemporaine basque, a été très important dans ce processus. De même, il s’est pleinement immergé dans Eresbil (Archive Basque de la musique) et a partagé sa vision artistique pour donner forme et parvenir à la matérialisation de notre Elkano et sa circumnavigation musicale.

Suite à ce processus de réflexion et d’engagement avec notre histoire, l’Orchestre d’Euskadi s’est embarqué dans une nouvelle aventure musicale et, en évoquant le voyage réalisé par le marin de Getaria, a proposé à cinq compositeurs/compositrices basques la création d'autres compositions avec pour unique indication de se centrer sur différentes parties du périple. L’union de tous complètera le tour du monde d’un point de vue musical totalement novateur.

L’Orchestre Symphonique d’Euskadi inaugurera les cinq commandes tout au long des Saisons 2019/2020, 2020/2021 et 2021/2022. Chacune d’entre elles sera présentée dans un programme différent. Elles seront finalement enregistrées et éditées ensemble sur un CD. Tout ce parcours et son résultat deviendront l’héritage et le grand apport de l’Orchestre Symphonique d’Euskadi à la découverte de la figure d’Elkano et du premier tour du monde. 

Cela sera sa manière de se joindre à la Fondation Mundubira 500 : Elkano Fundazioa, créée afin de coordonner des projets qui promeuvent la connaissance d’Elkano et de poursuivre des recherches sur une histoire encore inconnue sur de nombreux aspects.

Les cinq compositrices et compositeurs sont, par ordre de commande et première : Mikel Chamizo, Mikel Urquiza, Joël Mérah, Teresa Catalán et Zuriñe F Gerenabarrena. Tous proviennent de différents territoires basques et leur nombre nous renvoie aux cinq navires qui étaient présents au début de l’expédition :

 

Mikel Chamizo (Tolosa, 1980) :
« Début de l’expédition 1519 » (première en automne 2019)

Mikel Urquiza (Bilbao, 1988) :
« Amérique du Sud » (première au printemps 2020)

Joël Mérah (Clichy, 1969) :
« Océan Pacifique, Asie » (première en automne 2020)

Teresa Catalán (Pampelune, 1951) :
« Inde, Afrique » (première au printemps 2021)

Zuriñe F Gerenabarrena (Vitoria, 1965) :
« Retour, 1522 » (première au printemps 2022)

 

De gauche à droite: Mikel Chamizo, Teresa Catalán, Oriol Roch, Bingen Zupiria, Robert Treviño, Zuriñe F Gerenabarrena, Joël Mérah, Mikel Urquiza

 

 

Donner suite à TESELA

 

Ce nouveau projet musical de l’Orchestre continue de dessiner le cercle initié par le projet TESELA, réalisé à l’occasion du 30e anniversaire de l’Orchestre.

C’est à ce moment-là que l'on a décidé de commander huit œuvres à d'autres compositeurs de différentes nationalités et au prestige international : des tesselles qui composaient une mosaïque de musique contemporaine avec une seule idée commune : la culture basque. Il s’agissait d’un regard inverse à celui d’aujourd'hui ; à cette époque, les compositeurs internationaux regardaient Euskadi, et maintenant, à travers ce regard basque d’Elkano, ces nouvelles œuvres nous font voyager à travers sa musique évoquant ce premier tour du monde. Dans les deux cas, l’Orchestre Symphonique d’Euskadi revalide sa condition de moteur de la création, et laisse un héritage musical d’une grande importance culturelle.

 

 

Cinq compositeurs, un tour du monde

 

Par la suite, nous nous intéressons aux premières idées et réflexions qui nous ont été proposées sur leurs éventuelles œuvres par les cinq compositrices et compositeurs protagonistes de ce voyage musical autour du monde, ainsi que leurs biographies.

 

Mikel Chamizo (Tolosa, 1980) : Navigare necesse est

Le premier à faire résonner les aventures d’Elkano sera Mikel Chamizo, à qui on a demandé d’incorporer dans sa partition la voix chorale. Elle sera interprétée par la Société Chorale de Bilbao. Chamizo s’occupera du « Début de l’expédition 1519 » et son œuvre sera présentée en avant-première au début de la Saison 2019/2020, à l’automne prochain.

Voici l’explication que Mikel Chamizo a donnée sur l’œuvre qu'il réalisera :

Navigare necesse est, vivere non necesse (Naviguer est nécessaire, vivre ne l’est pas) est une phrase qui figure dans les Vies parallèles de Plutarque attribuée à Pompée, qui a harangué avec elle ses marins quand ces derniers refusaient d’embarquer au milieu d'une tempête qui mettrait probablement fin à leurs vies. Mais c’est également une phrase qui documente deux réalités : l’importance stratégique de la navigation dès les débuts des sociétés humaines, et le terrible risque personnel encouru par ses protagonistes.

L’expédition de Magellan et d’Elkano autour du monde, baptisée par Stefan Zweig comme « la seconde Odyssée », est paradigmatique d’une manière d'aborder la vie qui ne peut plus exister. La recherche d'une étape alternative entre l’Amérique et l’Asie, entrant pour cela dans une zone du monde non cartographié, était un projet porté par la foi de Magellan qui, très probablement, allait se terminer fatalement. Comment se sont préparés Elkano et ses hommes pour une telle quête ? Avec quelle disposition mentale se confrontaient-ils à la terreur de l’inconnu ?

Navigare necesse est se centre sur le début même du voyage de Magellan-Elkano et se divise en trois sections : un rite religieux, comme il était coutume avant d’embarquer pour de longues périodes, mené par le chœur ; une recréation imaginée du paysage sonore du port de Sanlúcar de Barrameda, où les nefs de Magellan s’étaient introduites dans l’océan Atlantique ; et les premières minutes de navigation en mer, en route vers l’une des aventures les plus imposantes de l'histoire de l’humanité. »

Mikel Chamizo a étudié la composition à Musikene avec Ramon Lazkano, Gabriel Erkoreka et Stefano Scarani. Sa musique a été interprétée dans des pays comme la France, la Suisse, l’Italie, la Pologne, la Suède ou le Chili, et dans des festivals et des cycles comme La Biennale di Venezia, la Quinzaine Musicale de Saint-Sébastien ou Musikaste. Parmi ses projets les plus récents citons Bertso berriyak jartzera nua, une exploration musicale de la bertsolaritza aux côtés de Maialen Lujanbio, présentée en avant-première aux Matinées de Miramon de l’Orchestre Symphonique d’Euskadi ; Espirals, écrite pour l’Ensemble Orchestre de Cadaqués ; ou sa participation au projet pédagogique de musique contemporaine Soinua iratzarri, sélectionné par Saint-Sébastien 2016 parmi les initiatives les plus importantes de son projet de Capitale Européenne de la Culture.   

 

Mikel Urquiza (Bilbao, 1988)

Le relais sera pris par Mikel Urquiza, qui se centrera sur l’« Amérique du Sud » et où nous arriverons au printemps 2020 avec la première de son œuvre.

D’après Mikel Urquiza :

« L’Orchestre d’Euskadi m’a proposé de participer à cet ambitieux projet qui vise à illustrer le voyage d’Elkano autour du monde. Il m’a notamment demandé de me concentrer sur l’étape sud-américaine de l’expédition qui, toujours sous la direction de Magellan, a fait escale dans des pays que l’on connaît actuellement sous le nom de Brésil et d’Argentine.

Le voyage d’Elkano en Amérique du Sud réveille immédiatement en moi le souvenir de migrations ultérieures : celles qui ont été réalisées dans le même sens, faisant partie d'un mouvement global de diaspora basque, et celles plus récentes, dans le sens inverse, qui expliquent pourquoi de nombreux Sud-américains vivent aujourd'hui parmi nous.

Pour naviguer sur une mer non cartographiée, pour se rendre dans un pays inconnu et souvent hostile, de l’intelligence, de la détermination et de l’audace sont nécessaires. Je ne sais pas encore comment j’articulerai musicalement ces idées, mais je sais que je célèbrerai l'homme et pas le héros, en rendant hommage à travers sa trouvaille tant d'autres qui existent et qui sont invisibles autour de nous. »

Urquiza a également étudié la composition avec Gabriel Erkoreka et Ramon Lazkano, et a poursuivi ensuite ses études à Paris. Là-bas, il écrit et travaille pour de nombreux musiciens français, comme le pianiste Wilhem Latchoumia, Quatuor Diotimia, l’Instant Donné ou l’Ensemble Intercontemporain, et également en Allemagne avec la soprano Sarah Maria Sun, l’Ensemble Mosaik, l’Ensemble Ascolta et le trio Catch dans le cadre de festivals comme ECLAT ou la saison de la Philarmonie de Cologne. Il collabore avec les plus importantes institutions musicales basques, comme l’Orchestre Symphonique d’Euskadi, la Fondation BBVA, la Quinzaine Musicale de Saint-Sébastien et Musikagileak.

 

Joël Mérah (Clichy, 1969)

Le compositeur d’Iparralde Joël Mérah nous amènera dans les eaux du « Pacifique, Asie ». Cela aura lieu en automne 2020 et dans sa traversée incorporera une voix soprano.

Voici comment il décrit l’œuvre sur laquelle il travaille actuellement :

L’œuvre aura deux titres possibles : …un certain parfum de sagesse II ou …Jakinduriaren usaina.

En 2 mouvements : 1/ Han - Hor - eta – Hemen; 2/ Zure inguruan.

L’œuvre pour orchestre que je souhaite composer pour le projet de commémoration du 500e anniversaire du voyage autour du monde de Juan Sebastián Elkano, sur commande de l’Orchestre Symphonique d’Euskadi, sera dirigée par le sentiment de paix alimenté par les grands espaces et les voyages. Cette idée de la paix fait référence au sentiment qui a envahi l’esprit d’Elkano et des hommes qui l’ont accompagné dans le périple par l’océan Pacifique, un océan qui doit son nom à Magellan, qui l’a baptisé « Pacifique » en raison de la météorologie favorable qu’ils ont connue pendant leur traversée. Avant tout, je souhaite évoquer un monde intérieur (celui de Juan Sebastián Elkano probablement) plus qu’un monde extérieur et épique.

Pour souligner tout cela, j’envisage la possibilité que la composition montre également la plume de Joxean Artze. Cela se ferait par le choix d’un poème qui évoque ce sentiment de voyage et d'intériorité, un certain parfum de savoir, et qui sera probablement chanté par une voix qui serait intégrée à l’orchestre en question. »

Mérah a commencé ses études à Bayonne et a poursuivi à Paris. Il collabore avec de nombreux groupes et orchestres de Paris, Bordeaux, Bayonne, Irun et Tokyo, et cultive tous les genres musicaux (musique de chambre, soliste, orchestral, opéra, ballet, cinéma…). Il a reçu de nombreux prix de composition, parmi lesquels se distingue le premier prix Toru Takemitsu de Tokyo. Il est membre du groupe de musique l’Ensemble 0 et professeur du Conservatoire Maurice Ravel de Bayonne.

 

Teresa Catalán (Pampelune, 1951)

Teresa Catalán est la doyenne de ce groupe de compositeurs d’Elkano. Elle entamera le retour à la maison par « Inde, Afrique », au printemps 2021. Catalán a reçu plusieurs prix d’interprétation, de composition et de reconnaissance de son parcours musical, comme le Prix National de Musique (composition) 2017. Elle est membre élue de JAKIUNDE, du Conseil de la Culture du Gouvernement de Navarre et Professeur émérite de Composition et d’Instrumentation du Conservatoire Royal Supérieur de Musique de Madrid. Ses compositions ont été programmées dans les plus importants festivals et dans différents pays. Elle a reçu des commandes de nombreux interprètes et d'institutions nationales et internationales, et donne régulièrement des cours et des conférences dans des Festivals, des Institutions, des Universités et des Conservatoires de différents pays.

 

Zuriñe F Gerenabarrena (Vitoria, 1965)

La compositrice alavaise Zuriñe F Gerenabarrena fermera un périple de trois ans avec « Retour 1522 ». L’ouverture et la fermeture de cette traversée aura lieu au printemps 2022.

Gerenabarrena dévoile une partie de ce que sera l’œuvre qu’elle prépare pour l’occasion :

La composition durera 8 à 10 minutes environ. Dans l’idée globale de former avec chaque œuvre sous forme de tesselle une vision du voyage du navigateur basque autour du monde (du départ, en passant par les différents obstacles et lieux par où il a navigué lors de l’expédition, jusqu'à son retour), la partie que j’aborderai sera l’étape finale, celle du retour.

La navigation de Magellan et d’Elkano, qui élargit l’idée du monde que l’on avait à l’époque (tout comme les voyages stellaires, les avancées scientifiques et technologiques, ou les phénomènes de la Nature), fait douter de nos certitudes et nous oblige à repenser des idées que nous croyions immobiles. Ce sont des actes qui élargissent notre esprit et permettent de nous réinventer et d’agrandir notre imagination. Cette œuvre se veut une métaphore du voyage tout comme une action de résistance et d'avancée dans l'adversité comme énergie pour arriver à destination.

Pour l’écriture de l’œuvre, je vais partir d’expériences précédentes obtenues avec des œuvres électroacoustiques, mais je souhaite combiner des éléments sonores provenant de la pensée électronique dans le traitement instrumental.

Ce n’est pas mon intention de faire une pièce programmatique ou descriptive, mais le souhait de travailler dans l’exploration est bien là, de l’environnement sonore liée à l’obscurité et à la difficulté ; et en alternant avec des textures plus lumineuses, où prédomine l’utilisation de la percussion et du métal, parfois avec un total sonore, et d'autres sous forme de couleur.

Gerenabarrena a étudié avec Carmelo Bernaola et Franco Donatoni à Milan. Compositrice polyvalente, elle possède des œuvres qui vont des commandes pour soliste, orchestre symphonique, théâtre, danse, orchestrations de musique de cinéma, électroacoustique ou projets pluridisciplinaires.  Elle est présente en tant qu’auteure et réalisatrice dans divers salons internationaux en Europe et en Amérique. Sa musique a été interprétée par différents orchestres, ensembles et instrumentistes, et elle reçoit des commandes et des aides d’institutions basques, européennes et du Japon également. Elle développe également sa carrière à Musikene.

Prochains événements

Concerts & Billetterie Février

1 Ve
2 Sa
3 Di
4 Lu
5 Ma
6 Me
7 Je
8 Ve
9 Sa
10 Di
11 Lu
12 Ma
13 Me
14 Je
14 février, 2019 Jeudi, 20:00 h.
Saison symphonique Croissant, plié et relevé Mélanie Levy-Thiébaut Donostia / San Sebastián
Croissant, plié et relevé
15 Ve
15 février, 2019 Vendredi, 16:00 h.
Saison symphonique Croissant, plié et relevé Mélanie Levy-Thiébaut Donostia / San Sebastián
Croissant, plié et relevé
15 février, 2019 Vendredi, 20:00 h.
Saison symphonique Croissant, plié et relevé Mélanie Levy-Thiébaut Donostia / San Sebastián
Croissant, plié et relevé
16 Sa
17 Di
17 février, 2019 Dimanche, 17:00 h.
Salle de Musique Uauatxua Vitoria/Gasteiz Acheter des billets
Uauatxua
17 février, 2019 Dimanche, 18:30 h.
Salle de Musique Uauatxua Vitoria/Gasteiz Acheter des billets
Uauatxua
18 Lu
19 Ma
19 février, 2019 Mardi, 20:00 h.
Saison symphonique Croissant, plié et relevé Mélanie Levy-Thiébaut Pamplona/Iruña Acheter des billets
Croissant, plié et relevé
20 Me
21 Je
21 février, 2019 Jeudi, 20:00 h.
Saison symphonique Croissant, plié et relevé Mélanie Levy-Thiébaut Bilbao/Bilbo Acheter des billets
Croissant, plié et relevé
22 Ve
22 février, 2019 Vendredi, 20:00 h.
Saison symphonique Poker de glace Mélanie Levy-Thiébaut Vitoria/Gasteiz Acheter des billets
Poker de glace
23 Sa
23 février, 2019 Samedi, 11:00 h.
Matinées de Miramon Matinée 10: Quintetto Appassionato Donostia / San Sebastián Acheter des billets
Matinée 10: Quintetto Appassionato
23 février, 2019 Samedi, 18:00 h.
Salle de Musique Isiltasunaren haitzuloa Donostia / San Sebastián Acheter des billets
Isiltasunaren haitzuloa
24 Di
25 Lu
26 Ma
27 Me
28 Je