Mardi 19 mai, 2020

Euskadiko Orkestra se met en marche et se réunit sur scène pour offrir une mini-saison de 8 concerts

Euskadiko Orkestra se met en marche et se réunit sur scène pour offrir une mini-saison de 8 concerts

Face à l’impossibilité retrouver en direct son public, Euskadiko Orkestra reprend son activité pour toucher la société à travers la télévision et les réseaux sociaux. 

C’est le premier orchestre de l’État et l’un des rares en Europe à se lancer et à se réunir à nouveau sur scène. Il le fera sous la houlette de son directeur titulaire Robert Trevino.

 

Après son dernier concert le 9 mars à Istanbul célébré avec succès non sans difficultés, Euskadiko Orkestra a dû se confiner à la maison comme le reste de la population. Après deux mois sans pouvoir travailler ensemble et à devoir annuler les derniers concerts programmés de la Saison 19/20, l’orchestre a repris son activité adaptée aux circonstances actuelles et avec une première approche organisationnelle à partir de son siège de Miramon : une petite saison de huit concerts qui sera émise par la télévision publique basque ETB. C’est le premier orchestre de l’État et des quelques orchestres européens à se lancer et à se réunir à nouveau sur scène.

 

 

 

Euskadiko Orkestra martxan!

 

Sous ce titre, nous présentons une petite saison de huit concerts avec une formation réduite d’une cinquantaine de musicien(ne)s. L'orchestre a déjà entamé des répétitions à son siège de Miramon, les aménagements de scène ont été testés et on a vérifié que les protocoles de sécurité mis en place fonctionnaient. Il s'agit d’un grand groupe qui doit être physiquement bien compact pour pouvoir interpréter les programmes, mais dans ces circonstances, les musicien(ne)s gardent une distance de sécurité de deux mètres. Cela oblige à apprendre à interpréter la musique d'une manière différente de l’habituel et avec d'autres temps d’écoute entre eux pour que la musique s'écoule. Pour coordonner l’orchestre, ce dernier compte sur le directeur titulaire Robert Trevino, chargé de mettre en marche cette série de huit concerts d’une durée maximale d’une heure qui seront enregistrés pour être émis d'autres samedis à partir du 30 mai sur ETB2, toujours le matin (11:00).

Parmi les compositeurs choisis pour cette petite saison de concerts, outre les Basques Ramon Lazkano et Mikel Urquiza, on retrouve Mendelssohn, Haydn, Mozart, Richard Strauss et Brahms, des compositeurs dont les partitions sont écrites pour un orchestre réduit de 50 musiciens maximum. L’activité transformée pourra ainsi reprendre, pour le moment, dans un orchestre qui s'adresse à son public à travers la télévision et en streaming à travers ses chaînes numériques.

Les deux premiers programmes à interpréter seront les suivants :

Premier programme : 30 mai. ETB2 le matin.
Agur Jaunak eta Andreak.
F. Mendelssohn : Symphonie nº 3, « Écossaise »
Formation d'orchestre : 50 instrumentistes - 35 aux cordes, 14 au vent et 1 timbale.
Directeur : Robert Treviño.

 

Deuxième programme : 6 juin. ETB2 le matin.
J. Haydn : Symphonie nº 49, « La Passione »
Formation d'orchestre : 40 musiciens - 35 aux cordes, 5 au vent.
F. Mendelssohn : Symphonie n° 1
Formation d'orchestre : 48 musiciens - 35 aux cordes, 12 au vent et 1 timbale.
Directeur : Robert Treviño.

 

Les programmes suivants seront annoncés sur le site web et les réseaux sociaux d’Euskadiko Orkestra.

 

Mesures de sécurité

 

Les circonstances actuelles obligent à respecter strictement toutes les mesures préventives indiquées dans les protocoles de sécurité. La priorité est que l’ensemble du personnel musical et administratif soit en sécurité. L’ensemble du personnel doit subir une prise de température en accédant au bâtiment et l'obligation d’utiliser le masque est indiquée jusqu’à la scène. Dans le bâtiment et pour accéder à l’auditorium, les déplacements ont été conçus en mode circulaire pour éviter tout croisement du personnel et pour que le mouvement se fasse toujours dans le même sens. Les loges collectives ne seront pas utilisées et les étuis des instruments devront être laissés dans le parterre de manière ordonnée. Sur la scène de l’auditorium, tou(te)s les musicien(ne)s gardent une distance de deux mètres entre eux. Et la section de vent et de percussion est entourée de cloisons de protection.

 

 

 

Annulations et nouvelle réalité

 

L’orchestre n’a pas pu terminer la Saison des concerts programmée jusqu'à début juin à tous ses sièges de Vitoria, Bilbao, Saint-Sébastien et Pampelune. Cela a supposé l’annulation de plus de 30 concerts. Durant cette période de confinement, l’orchestre est resté actif à travers ses chaînes numériques avec différentes initiatives : l'interprétation commune de musiciens à partir de leurs maisons de l’Agur Jaunak eta Andreak en hommage à la société, l'initiative #EuskadikoOrkestraEtxean qui a permis de donner de la visibilité à de nombreux musiciens interprétant des pièces musicales ; ou le lancement des vidéoclips avec la chanteuse Izaro. Tout cela a permis l’orchestre de comptabiliser des milliers de visualisations. En parallèle, il a travaillé sur cette réintégration qui représente un véritable pari pour rester une référence culturelle et être présent dans la société. Pour le moment, et même s'il ne peut pas retrouver le public, il le fera avec la complicité de la télévision publique basque (ETB) et de ses chaînes numériques.

 

 

Diffusion internationale de cette mini-saison

 

Cette série de concerts d’Euskadiko Orkestra sera également disponible sur Stage Access, une plateforme numérique par abonnement qui sera bientôt lancée et qui comprendra des concerts, de l’opéra, de la danse et du théâtre. Cette alliance permettra à Euskadiko Orkestra de se faire connaître sur le marché nord-américain.

 

 

Œuvres à interpréter : par ordre d’essais et enregistrement

 

Anonyme (arr.J.Olaizola) : Agur Jaunak eta Andreak
F. Mendelssohn : Symphonie nº 3, « Écossaise »
J. Haydn : Symphonie nº 49, « La Passione »
F. Mendelssohn : Symphonie n° 1
W. A. Mozart : Symphonie nº 31, « Paris »
F. Mendelssohn : Symphonie nº 4, « Italienne »
R. Strauss : Métamorphoses, pour 23 cordes
W. A. Mozart : Symphonie nº 41, « Jupiter »
W. A. Mozart : Sérénade nº 10, « Gran Partita »
Mikel Urquiza : Erio
L. V. Beethoven : Promethée
Ramon Lazkano : Ttakun
J. Brahms : Sérénade nº 2
M. Ravel : Le Tombeau de Couperin
M. Ravel : Ma mère l’Oye

Prochains événements

Concerts & Billetterie septembre

1 Ma
2 Me
3 Je
4 Ve
5 Sa
6 Di
7 Lu
8 Ma
9 Me
10 Je
11 Ve
12 Sa
13 Di
14 Lu
15 Ma
16 Me
17 Je
18 Ve
19 Sa
20 Di
21 Lu
22 Ma
23 Me
24 Je
25 Ve
25 septembre, 2020 Vendredi, 18:00 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Vitoria/Gasteiz
Schubert
25 septembre, 2020 Vendredi, 20:30 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Vitoria/Gasteiz
Schubert
26 Sa
27 Di
28 Lu
28 septembre, 2020 Lundi, 18:00 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Donostia / San Sebastián
Schubert
28 septembre, 2020 Lundi, 20:15 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Donostia / San Sebastián
Schubert
29 Ma
29 septembre, 2020 Mardi, 18:00 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Donostia / San Sebastián
Schubert
29 septembre, 2020 Mardi, 20:15 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Donostia / San Sebastián
Schubert
30 Me
30 septembre, 2020 Mercredi, 18:00 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Bilbao/Bilbo
Schubert
30 septembre, 2020 Mercredi, 20:15 h.
Saison symphonique Schubert Robert Treviño Bilbao/Bilbo
Schubert